Au 29 aout 2016
Vous étes 7 638 860 à être
venu sur www.aide-emploi.net
 
Home Page Image

SE FORMER ET S'ORIENTER >

LES TECHNIQUES DE RECHERCHE D'EMPLOI >

- La méthode GRATUITE pour les candidatures spontanées et les lettres de motivation

LES OFFRES D'EMPLOI >

LES TESTS DE SELECTIONS >

VOUS ETES EMPLOYEUR >

INFORMATIONS UTILES >
- Indicateurs Sociaux
- La VERITE sur les chiffres du chomage

 

 

LA VERITE SUR
LES STATISTIQUES DU CHOMAGE

Pour bien comprendre le principe de calcul du nombre des demandeurs d'emploi, il faut tout d'abord comprendre que 2 systèmes de categorisation cohabitent :

- Un qui date de 2003 sur la base d'une actualisation d'un de 1992, qui regroupe les demandeurs d'emploi en 8 catégories de 1 à 8 (c'est sur celle ci que travaillent les agents de pôle emploi).

- Un autre qui date de février 2009, est qui sert uniquement au calcul des statistiques du chomage, qui regroupe les demandeurs d'emploi en 5 catégories de A à E.

Les catégories de 1 à 8 :

CATEGORIE 1
Personnes sans emploi, immédiatement disponibles, tenues d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi, à la recherche d’un emploi en CDI à plein temps
CATEGORIE 2
Personnes sans emploi, immédiatement disponibles, tenues d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi, à la recherche d’un emploi en CDI à temps partiel

CATEGORIE 3
Personnes sans emploi, immédiatement disponibles, tenues d’accomplir des actes positifs de recherche
d’emploi, à la recherche d’un emploi en CDD, temporaire ou saisonnier, y compris de très courte durée.
“Sont considérés comme immédiatement disponibles pour occuper un emploi, les personnes qui n’exercent aucune activité professionnelle, qui ne suivent aucune action de formation professionnelle et dont la situation personnelle leur permet d’occuper sans délai un emploi...
Sont en outre réputées immédiatement disponibles les personnes qui, au moment de leur inscription ou du
renouvellement de leur demande d’emploi :
- exercent ou ont exercé au cours du mois précédent une activité occasionnelle ou réduite n’excédant pas
78 h par mois,
- suivent une action de formation inférieure ou égale à 40 heures,- sont en arrêt maladie, ou en incapacité
temporaire de travail ou incarcérées pour une durée n’excédant pas 15 jours.” (art. R 311-3-3 C. trav.) Les personnes avec ou sans emploi non immédiatement disponibles
CATEGORIE 4

Personnes sans emploi, non immédiatement disponibles, à la recherche d’un emploi.
En formation pour une durée supérieure à 40 heures.

CATEGORIE 5
Personnes pourvues d’un emploi, à la recherche d’un autre emploi.
Il s’agit notamment des personnes :
· en arrêt maladie pour une durée supérieure à 15 jours,
Elles peuvent exercer :
· une activité professionnelle rémunérée ou non rémunérée, quelle que soit sa nature et sa durée.
· une activité associative ou d’entraide familiale à temps plein.
Les personnes avec emploi, non immédiatement disponibles, tenues d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi
CATEGORIE 6
Personnes non immédiatement disponibles qui exercent une activité occasionnelle ou réduite d’une durée supérieure à 78 heures par mois civil, dans l’attente d’un emploi durable à la recherche d’un autre emploi, en CDI à plein temps, tenues d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi.
CATEGORIE 7
Personnes non immédiatement disponibles qui exercent une activité occasionnelle ou réduite d’une durée supérieure à 78 heures par mois civil, dans l’attente d’un emploi durableà la recherche d’un autre emploi, en CDI à temps partiel, tenues
d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi.
CATEGORIE 8
Personnes non immédiatement disponibles qui exercent une activité occasionnelle ou réduite d’une durée supérieure à 78 heures par mois civil, dans l’attente d’un emploi durableà la recherche d’un autre emploi, en CDD, temporaire ou saisonnier y compris de très courte durée, tenues d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi.
Aucune inscription n’est directement possible dans ces trois catégories qui ont été spécialement prévues pour
permettre d’articuler le classement des DE en activité occasionnelle ou réduite avec les régimes d’indemnisation de la privation d’emploi.

Les personnes qui comptaient au moment de cette classification étaient ceux de la seule catégorie 1. Soit les demandeurs d'emploi qui rechercheaient un emploi CDI à temps plein et qui travaillaient moins de 78 heures par mois.


Les nouvelles catégories statistiques pour le calcul du nombre officiel des demandeurs d'emploi :

Catégories statistiques

Catégories administratives

Nom

Définition

Correspondance 

Catégorie A

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi

Catégories 1, 2, 3
hors activité réduite

Catégorie B

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (i.e. de 78 heures ou moins au cours du mois)

Catégories 1, 2, 3
en activité réduite

Catégorie C

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (i.e. de plus de 78 heures au cours du mois)

Catégories 6, 7, 8

Catégorie D

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi pour diverses raisons (stage, formation, maladie, etc.), sans emploi

Catégorie 4

Catégorie E

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés)

Catégorie 5

Catégorie ABC

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi

Catégories 1, 2, 3, 6, 7, 8 

Catégorie ABCDE

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi

Catégories 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 

SEUL LA CATEGORIE A COMPTE POUR LE CHIFFRE OFFICIEL DU CHOMAGE !

Maintenant faisons un peu de mathématique :

Fin mars 2010 vous trouvez (directement sur une machine pole -emploi) un petit plus de 3 millions de demandeurs emploi en catégorie 1 (métropole et autres (oui dans les stateistiques officielles il y a souvent un oubli des DOM, TOM et autres !) on se demande pourquoi ?

Maintenant, nous direz-vous, c'est 3 millions ne represente que ceux qui recherchent un emploi à temps plein en CDI et qui travaillent moins de 78 heures par mois (soit moins d'un mi-temps !). Mais les autres catégories que représentent-elles... Le petit tableau ci dessus dresse à titre "indicatif" la part globale de chaque catégorie :

CATEGORIE 1 61 % Sur ces 3 catégories vous n'avez que des personnes qui ne travaillent pas ou moins de 78 heures par mois.
Déjà sur une base de 3 millions en catégorie 1, nous sommes à 3,7 millions
CATEGORIE 2
8%
CATEGORIE 3
6%
CATEGORIE 4
10%
Sur la catégorie 4 nous avons souvent les personnes en formation, donc qui sont pour un temps sortis de la liste, mais qui pour la plupart reviendront ensuite. Cela pourrait donc en faire 300 000 de plus (soit 4 millions)
CATEGORIE 5
1%
Les catégories 5 sont souvent des personnes en emploi, ou des CRP pas encore compté, soyons beau joueurs nous ne les comptons pas !
CATEGORIE 6
1%
Sur ces 3 catégories, nous retrouvons les mêmes types de publics que les catégories 1, 2, 3, mais qui ont travaillé plus de 78 heures le mois précedent.
Cela nous ajoute encore 650 000 demandeurs d'emploi (soit 4 650 000 en tout)
CATEGORIE 7
6%
CATEGORIE 8
6%
Nous pouvons ajouter à cela les personnes de plus de 57ans et demi qui sont dispensées de recherche d'emploi et qui sont dans une catégorie "9" et les bénéficiaires du RSA qui ne sont pas tous inscrits... Bonnant malant nous arrivons autour des 5 millions.

Vous nous direz donc que le nouveau comptage avec la catégorie A est plus juste, car il tient compte des 3 premières catégories (celles qui nous donnaient 3,7 millions). De plus vous entendez que cette nouvelle statistique est plus proche de celle du bureau international du travail et permet donc des comparaisons entre les différents pays d'europe... C'est vrai.

MAIS, le très grand avantages de cette statistique, tient dans la petite annotation "hors activité réduite", car là il ne s'agit plus de 78 heures, mais d'une heure... Toute personne travaillant une heure dans le mois sort des stats.

L'avantage de passer à ce mode de calcul est donc évident : le passage s'étant fait en pleine crise, l'augmentation générée est passée inaperçue dans la masse et dés que la reprise va arriver, ou même commercer, les chiffre vont baisser de façon très rapide, montrant ainsi l'efficacité de la politique de l'emploi du gourvernement qui sera en place à ce moment là.

Voilà vous savez maintenant comment sont faites les statistiques et pourquoi le mode de calcul a été changé... Faite suivre à vos amis !

 
 

Déjà plusieurs milliers de lecteurs pour cette série de polars Nantais : "les dossiers de l'homme de l'ombre". Venez découvrir, vous aussi, l'univers de ce couple d'enquêteurs peu ordinaire qui traitera, avec vous, une enquête dans chaque volume




 
 
  Site hébergé par www.levillage.org  
Plan du site
 
La première méthode GRATUITE pour réaliser des dizaines de lettres de motivation ou de candidatures spontanées, adpatées à votre situation et à votre besoin