Au 29 aout 2016
Vous étes 7 638 860 à être
venu sur www.aide-emploi.net
 
Home Page Image

SE FORMER ET S'ORIENTER >

LES TECHNIQUES DE RECHERCHE D'EMPLOI >

LES OFFRES D'EMPLOI >

LES TESTS DE SELECTIONS >

VOUS ETES EMPLOYEUR >
LE RECRUTEMENT de A à Z
- Le Profil du poste

- Le profil du candidat
- Rédiger et diffuser l'offre
- Le dossier de candidature
- La première sélection
- Le choix des convoqués
- L'entretien et sa conduite
- Le choix définitif
- L'intégration en entreprise

LES OUTILS PRATIQUES
folder Rétro planning + budget
folder Grille "analyse de poste"

folder Grille "analyse de CV"
folder Grille "analyse d'entretien"

LES PIEGES A EVITER
- Les candidatures spontanées
- La promotion interne
- Les connaissances
- Les cabinets
- Les banques de CV
- Les sites internet

LES TESTS de SELECTION
- Pourquoi des tests

LES TECHNIQUES
- La méthode STAR
- La mise en situation
- Les questions pièges

BON à SAVOIR
- La loi "anti discrimination"
- Saisir une offre sur pole-emploi.fr
- La liste des OPCA
- Les sites d'offres
- Les revues professionnelles
- Un peu de vocabulaire

INFORMATIONS UTILES >

 

 
 

LES CANDIDATURES SPONTANEES

Un bienfait ou une source de problème ?

Elles montrent l'attractivité de votre entreprise sur le marché de l'emploi.

Si vous n'en avez aucune, ou uniquement de personnes extérieures à la région (pour les entreprises de plus de 50 salariès), cela peut vouloir dire :
- Que vous souffrez régionalment d'un manque de notoriété
- Que votre réputation au niveau des RH n'est peut-être pas des meilleures (à tort ou à raison !)
- Que votre activité est très spécialisée.

Si vous en recevez beaucoup
- Votre société offre des profils de carrière intéressants (évolution, salaire, sécurité de l'emploi...)
- Vous utilisez des emplois non qualifiés ou dans des qualifications courantes
- Votre société a une très bonne communication

Une candidature spontanée, bien faite, semblera toujours parfaitement adaptée à votre société, elle sera rédigée de façon unique à votre attention et répondra à vos besoins.

Mais attention, cette candidature doit être prise comme une action de communication faite pour promouvoir un candidat et non comme le juste reflet de ce candidat. Vous ne devez donc pas traiter cette proposition de service en dehors du processus classique de recrutement : préselection, dossier de candidature, entretien.

2 situations :

Vous avez actuellement un besoin :
Vous êtes actuellement en cours de recrutement. Il vous suffira donc de glisser le candidat dans la procédure actuelle et de traiter sa demande comme toutes les autres.
Vous aurez une question à vous poser dans ce cas (surtout si la candidature spontanée correspond "à peu près" au poste que vous recherchez) :
- Pourquoi ne passe-t-il pas par le circuit normal ?
- Pourquoi vous a-t-il envoyé cette candidature maintenant ?
Il faut bien vous dire, que même si votre offre est anonyme, les candidats peuvent parler entre eux, les journalistes, les cabinets de recrutement ou les agents ANPE peuvent avoir des amis, la description même de l'entreprise peut indiquer votre identité. Tout cela peut tenter des candidats qui ne correspondent pas au poste, mais qui tentent leur chance par la voie du "spontané".

Vous n'avez pas de besoin :
Si votre société ne développe pas son personnel du tout et que vraiment aucun besoin n'est prévu, soit vous jetez (la réponse n'est pas obligatoire, car il n'y a pas de sollicitation de votre part) soit vous classez pour plus tard. Nous vous conseillons de ne pas garder les candidatures plus de 6 mois, la mise à jour vous prendra plus de temps qu'une nouvelle recherche, et n'oubliez pas que ces candidatures devront être traitées comme les autres.
Si par contre vous êtes toujours en attente de recrutement sur certain profil ou en attente pour un développement imminent, vous devez vous poser plusieurs questions :
- Le profil du candidat répond-t-il à un besoin immédiat de l'entreprise ?
- Ce besoin a-t-il déjà été évalué dans l'entreprise ? Est-il immédiat ou peut-il être reporté ?
- Quels risque court-on si l'on embauche ? (ou si l'on n'embauche pas) Risques stratégiques, financiers, RH...
- Puis-je lancer maintenant une campagne de recrutement ?
De ces questions vont dépendre votre attitude vis à vis de la candidature.

 

Déjà plusieurs milliers de lecteurs pour cette série de polars Nantais : "les dossiers de l'homme de l'ombre". Venez découvrir, vous aussi, l'univers de ce couple d'enquêteurs peu ordinaire qui traitera, avec vous, une enquête dans chaque volume


 



 
 
 


Les tests de Personnalité :
- PROFIL PRO-R
- PROFIL compétences II
- CTPI pro
- PROFIL vente-R
- BF 5
- PROFIL manager

Les tests d'Aptitudes :
- TEST de raisonnement-R
- GAAT
- TEST intelligence émotionnelle
- Business ENGLISH test
- TEST de Français
- TEST de communication-R
- Test de culture générale
- Atout Vente

Les tests de gestion de Carrière :
- Inventaire des intérêts professionnels -R
- TEST de motivation PRISM
- TEST entrepreneur
- PROFIL @-Stress


 
  Site hébergé par www.levillage.org  
Plan du site